Cette année , à force d'en entendre parler et de lire abondamment sur le sujet ,j'ai fini par me lancer dans une teinture aux plantes . Mon objectif : un beau vert avec du genêt .

D'abord , la cueillette du genet . Je précise qu'il s'agit ici du genet à balais (Cytisus coparius)qui pousse abondamment dans nos talus et non pas le genet des teinturiers(Genista tinctoria)

IMG_5910

 Vous l'avez reconnu ,c'est une plante très courante 

IMG_5889

Je l'ai fait tremper une nuit dans de l'eau de pluie . Fleurs et branches bien vertes .IMG_5890

Ensuite ,dans une bassine en cuivre , je l'ai fait bouillir une heure  avec du sulfate de cuivre .Puis encore une heure avec de la laine . En l'occurence, je n'avais que de l'alpaga qui était prêt .Je n'ai jamais dépassé les 80 ° avec mes fibres.IMG_5896

proportion : 5 kilos de plantes fraiches pour un kilo de laine  et 50gr de sulfate de cuivre 

IMG_5897

Comme j'avais beaucoup de plantes , j'ai fait deux bains . L'un ,est resté plus longtemps avec le sulfate de cuivre mais ça a donné exactement la même couleur ; Après,rincage et sèchage. Je trouve que le vert n'est pas si pronnoncé que je l'aurais voulu .

IMG_5903

Et comme il me restait de la fibre , j'ai joué mon va tout : j'ai rassemblé les deux bains et mis tremper ce qui me restait de poils d'alpagas dans la bassine . Au soleil pendant trois jours et trois nuits.IMG_5902

Voici le résultat cardé : à gauche ,un vert kaki passé , résultat du bain de trois jours et à droite, le vert pâle du premier bain. En vrai ,il est carrément lime . assez lumineux . j'aime bien. 

DSCF5486

Le plus marrant dans l'histoire c'est qu'il me restait beaucoup de genêt que j'avais déjà mis à tremper . Je l'ai donné à une copine car je n'avais plus de fibres ni le temps de refaire mes tambouilles. Je lui ai donné les proportions qu'elle a respectées  mais elle a pris de la laine de mouton et de l'eau du robinet . Son résultat : un vert kaki foncé bien pètant !